Prendre le volant après une consommation de CBD, est-ce autorisé ?

Peut-on conduire après avoir consommé du CBD ?

Il n’y a pour l’instant aucune loi qui interdit la conduite après avoir utilisé du CBD. Cependant, ses effets relaxants peuvent réduire la vigilance sur la route et donc créer une menace.
 

Qu’en est-il juridiquement parlant du statut entre utilisation de CBD et prise du volant.

Dans l’hexagone, il est toléré d’acheter et de consommer du Cannabidiol tant que le pourcentage de THC ne dépasse pas 0,2%. Cependant, si vous faites face à un contrôle policier ou de gendarmerie, le THC sera la molécule qui vous posera problème. Si le test de votre salive s’avère positif, vous pouvez faire face à un retrait de 6 points sur votre permis de conduire, un maximum de 4 500 euros d’amende et, dans le pire des cas, deux ans de prison.

Pour éviter ce problème, il est judicieux d’adopter un CBD sans aucun résidu de THC. Il est aussi recommandé de plébisciter un produit CBD de bonne condition dont l’origine peut être tracée, garantissant que le pourcentage de THC indiqué est bien honoré. N’oubliez pas aussi que s’il est simple de contrôler ce que vous consommez via une huile de CBD ou en ingérant un bonbon, le résultat est beaucoup moins certain si la consommation est faite par combustion ou vaporisation.

Pour récapituler, il n’est légalement pas prohibé de consommer du CBD avant de prendre la voiture. Cependant ,si il y a une présence, même minuscule, de THC dans votre système, cela peut être suffisant à vous rendre amendable. Il faut en général entre 5 et 7h pour qu’il n’y ait plus de traces de THC de votre organisme.

Après combien d’heures puis-je conduire suite à ma prise de CBD ?

Généralement, les traces minimes de THC qui sont dans le CBD (0.2%) se dissipent après environ 6h. Il faut donc patienter ce délais avant de pouvoir conduire en toute sécurité.

Si vous travaillez en horaires normaux, et que vous vous rendez au travail en voiture, il est recommandé de consommer du cannabis thérapeutique plutôt en fin de journée ou en soirée.

Les effets secondaires du CBD et la conduite de véhicule

Le CBD n’a pas d’effet psychotrope, cependant, il peut induire une somnolence chez certaines personnes. S’il procure un bien-être, cela peut être accompagné par une sensation d’endormissement. Si vous avez consommé du CBD et que vous vous sentez fatigué, ne prenez pas le volant !

Même si un état de léthargie légère avec les produits au cannabidiol n’est pas systématique, vous comprenez bien pourquoi il ne faut pas conduire, la vigilance pouvant être altérée. Entre le risque d’accident de la route et de test de dépistage positif au cannabis, il n’y a pas à tergiverser ! Pour la conduite d’une voiture, d’une moto ou de tout autre véhicule, il faut s’abstenir de consommer du CBD !

Si vous tenez à votre permis de conduire, à votre santé et à la sécurité des autres usagers de la route, gardez votre cigarette électronique contenant du e-liquide au CBD pour plus tard. Rien ne vous empêche de vapoter une fois arrivé à destination, à partir du moment où vous n’allez pas reprendre le volant avant plusieurs heures.

Deja una respuesta